Fil de Science #20 : Vaccin contre le cancer, T. rex et trou noir

Fil de Science

0:00
4:48
10
10

Fil de Science #20 : Vaccin contre le cancer, T. rex et trou noir

Fil de Science

Pour cette semaine du 12 avril : un vaccin contre le cancer, une invasion de T. rex, des fractures dans des barrières de glaces, des tunnels remplis de Tesla et des images spectaculaires de trou noir. Bonne écoute, et bon week-end !

👉Abonnez-vous sur vos apps et plateformes audio préférées 🎙️

Retrouvez les dernières actualités sur Futura :

Transcription du podcast :

Bonjour à tous ! Bienvenue dans Fil de Science, le podcast Futura où nous retraçons l’actualité de la semaine.

Du côté de la paléontologie, des chercheurs de l’université de Californie commencent à quantifier ce que nous ne savons pas à propos du Tyrannosaurus rex plus connu sous le nom de T. rex. En effet, seulement 32 fossiles de cette espèce sont exposés dans les musées de nos jours. Pourtant, selon une récente étude de modélisation sur le sujet, ils auraient été au minimum 140 millions et au maximum 42 milliards à arpenter la Terre durant toute la durée de leur règne. Charles Marshall, directeur du Musée de Paléontologie de l'Université de Californie et coauteur de l’étude espère que ces estimations seront un premier pas pour dénombrer les espèces manquantes dans les archives fossiles.

Parler vaccin sans parler Covid, c’est possible ! Des médecins de la clinique du Mont Sinaï à New York ont testé, dans un essai clinique de phase 1, un vaccin personnalisé contre les cancers de la peau et de la moelle osseuse. Cet essai a pour but d’évaluer la tolérance au vaccin. À l’aide des bases théoriques de l’immunothérapie, ils ont conçu un vaccin à base de peptides contenus dans les tumeurs des patients. Grâce à des méthodes de laboratoires et à des algorithmes sophistiqués, ils sont parvenus à récolter les peptides les plus à même d’engendrer une réponse immunitaire contre la tumeur, ce qui pourrait éviter la rechute. Les premiers résultats sont encourageants, mais il faudra attendre des essais sur d’autres types de cancer et sur de plus grand échantillons pour conclure. 

De nouvelles simulations concernant la fonte des glaces en Antarctique inquiètent des climatologues britanniques. Selon une récente modélisation, un réchauffement de 4 degré par rapport aux températures pré-industrielle exposerait des barrières de glace – de gros amas de glace d’une dizaine à une centaine de mètres d’épaisseur – au risque d’effondrement provoquant une élévation du niveau de la mer. Comment ? Par hydrofracturation ! Un phénomène qui a déjà été à l’origine de l’effondrement de deux barrières de glace en 1995 et 2002, où un excès d’eau gelée au sein de ces barrières a provoqué des fractures. Toutefois, d’autres paramètres pris en compte dans un modèle de chercheurs suédois rendent les prévisions moins pessimistes, prévoyant une élévation du niveau de la mer 25 % en deçà de ce qu’avance le modèle britannique. 

Les ambitions d’Elon Musk ont-elles les yeux plus que le ventre ? Le test à Las Vegas de la première installation de sa compagnie de construction de tunnel, The Boring compagny, a déçu. Initialement prévu pour être révolutionnaire, le système de transport combinant vitesse et réservation par application mobile dans l’objectif de désengorger les grands centres-villes, ne ferait pas mieux qu’une ligne de bus classique notamment à cause de la réglementation d’incendie. Pour autant, le service pourra sûrement être amélioré d’ici son lancement officiel en juin et nous pourrons juger de sa pertinence à ce moment-là.

Et pour finir, payons-nous le luxe de plonger dans un trou noir et de pouvoir en sortir. De nouvelles images spectaculaires du trou noir M87 viennent d’être rendues publiques dans un célèbre journal d’astrophysique. Les observations faites par les scientifiques vont des photons radio aux photons gamma et ont nécessité la collaboration de 760 scientifiques et ingénieurs venant de près de 200 institutions réparties dans 32 régions du globe. Les images obtenues vont servir de laboratoire expérimental pour les physiciens afin de percer des mystères comme les processus d’accrétion et d’accélération des trous noirs mais aussi des énigmes comme celle de l’origine des rayons cosmiques. Les images spectaculaires de M87 sont à découvrir sur Futura, bien entendu. 

Pour ne rien manquer de l’actualité scientifique, rendez-vous sur les plateformes de diffusion pour vous abonner à Fil de Science et à nos autres podcasts. Si cet épisode vous a plu, n’hésitez pas nous laisser un commentaire avec le hashtag #FuturaPod, et cinq étoiles sur vos applications audio préférées. On se retrouve vendredi prochain, à 18h30, avec toujours plus de nouveautés scientifiques. Bon week-end à tous

Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

Episodes
Date
Duration
Recommended episodes :

Covipod #13 : la 3ème dose va-t-elle être nécessaire face au variant Delta ?

Fil de Science

De la vapeur d'eau sur Ganymède (FdS#34)

Fil de Science

Cyberguerre : la France sous attaque chinoise (TechPod #2)

Fil de Science

The podcast Fil de Science has been added to your home screen.

Pour cette semaine du 12 avril : un vaccin contre le cancer, une invasion de T. rex, des fractures dans des barrières de glaces, des tunnels remplis de Tesla et des images spectaculaires de trou noir. Bonne écoute, et bon week-end !

👉Abonnez-vous sur vos apps et plateformes audio préférées 🎙️

Retrouvez les dernières actualités sur Futura :

Transcription du podcast :

Bonjour à tous ! Bienvenue dans Fil de Science, le podcast Futura où nous retraçons l’actualité de la semaine.

Du côté de la paléontologie, des chercheurs de l’université de Californie commencent à quantifier ce que nous ne savons pas à propos du Tyrannosaurus rex plus connu sous le nom de T. rex. En effet, seulement 32 fossiles de cette espèce sont exposés dans les musées de nos jours. Pourtant, selon une récente étude de modélisation sur le sujet, ils auraient été au minimum 140 millions et au maximum 42 milliards à arpenter la Terre durant toute la durée de leur règne. Charles Marshall, directeur du Musée de Paléontologie de l'Université de Californie et coauteur de l’étude espère que ces estimations seront un premier pas pour dénombrer les espèces manquantes dans les archives fossiles.

Parler vaccin sans parler Covid, c’est possible ! Des médecins de la clinique du Mont Sinaï à New York ont testé, dans un essai clinique de phase 1, un vaccin personnalisé contre les cancers de la peau et de la moelle osseuse. Cet essai a pour but d’évaluer la tolérance au vaccin. À l’aide des bases théoriques de l’immunothérapie, ils ont conçu un vaccin à base de peptides contenus dans les tumeurs des patients. Grâce à des méthodes de laboratoires et à des algorithmes sophistiqués, ils sont parvenus à récolter les peptides les plus à même d’engendrer une réponse immunitaire contre la tumeur, ce qui pourrait éviter la rechute. Les premiers résultats sont encourageants, mais il faudra attendre des essais sur d’autres types de cancer et sur de plus grand échantillons pour conclure. 

De nouvelles simulations concernant la fonte des glaces en Antarctique inquiètent des climatologues britanniques. Selon une récente modélisation, un réchauffement de 4 degré par rapport aux températures pré-industrielle exposerait des barrières de glace – de gros amas de glace d’une dizaine à une centaine de mètres d’épaisseur – au risque d’effondrement provoquant une élévation du niveau de la mer. Comment ? Par hydrofracturation ! Un phénomène qui a déjà été à l’origine de l’effondrement de deux barrières de glace en 1995 et 2002, où un excès d’eau gelée au sein de ces barrières a provoqué des fractures. Toutefois, d’autres paramètres pris en compte dans un modèle de chercheurs suédois rendent les prévisions moins pessimistes, prévoyant une élévation du niveau de la mer 25 % en deçà de ce qu’avance le modèle britannique. 

Les ambitions d’Elon Musk ont-elles les yeux plus que le ventre ? Le test à Las Vegas de la première installation de sa compagnie de construction de tunnel, The Boring compagny, a déçu. Initialement prévu pour être révolutionnaire, le système de transport combinant vitesse et réservation par application mobile dans l’objectif de désengorger les grands centres-villes, ne ferait pas mieux qu’une ligne de bus classique notamment à cause de la réglementation d’incendie. Pour autant, le service pourra sûrement être amélioré d’ici son lancement officiel en juin et nous pourrons juger de sa pertinence à ce moment-là.

Et pour finir, payons-nous le luxe de plonger dans un trou noir et de pouvoir en sortir. De nouvelles images spectaculaires du trou noir M87 viennent d’être rendues publiques dans un célèbre journal d’astrophysique. Les observations faites par les scientifiques vont des photons radio aux photons gamma et ont nécessité la collaboration de 760 scientifiques et ingénieurs venant de près de 200 institutions réparties dans 32 régions du globe. Les images obtenues vont servir de laboratoire expérimental pour les physiciens afin de percer des mystères comme les processus d’accrétion et d’accélération des trous noirs mais aussi des énigmes comme celle de l’origine des rayons cosmiques. Les images spectaculaires de M87 sont à découvrir sur Futura, bien entendu. 

Pour ne rien manquer de l’actualité scientifique, rendez-vous sur les plateformes de diffusion pour vous abonner à Fil de Science et à nos autres podcasts. Si cet épisode vous a plu, n’hésitez pas nous laisser un commentaire avec le hashtag #FuturaPod, et cinq étoiles sur vos applications audio préférées. On se retrouve vendredi prochain, à 18h30, avec toujours plus de nouveautés scientifiques. Bon week-end à tous

Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

Subscribe Install Share
Fil de Science