Fil de Science #3 : Hacking, carte céleste et effondrement

Fil de Science

0:00
3:54
10
10

Fil de Science #3 : Hacking, carte céleste et effondrement

Fil de Science

Fil de Science, c’est la nouvelle formule de notre podcast d’actualité, lancé en 2006 ! Chaque vendredi dès 18h30, découvrez le résumé des actualités scientifiques de la semaine, décryptées pour vous par les journalistes de Futura. Pour cette semaine du 30 novembre, nous parlerons hacking et vaccins, arpenterons les lignes d'un catalogue céleste, embarquerons pour l'Amazonie et le large des Amériques, et finirons notre voyage sur la Lune. Bonne écoute, et bon week-end !

Retrouvez les articles complets sur Futura

Transcription du podcast :

Bonjour à tous, bienvenue dans Fil de Science, le podcast Futura où nous retraçons l’actualité de la semaine.

Les campagnes de vaccination pour protéger les populations du coronavirus promettent de ne pas être de tout repos. Alors que plusieurs vaccins sont en passe d'être commercialisés dès le mois de décembre, la société IBM a constaté un accroissement de l'activité des hackers. Au cours de la pandémie, plusieurs hôpitaux et laboratoires avaient déjà fait l’objet de cyberattaques, mais il semblerait que la chaîne d’approvisionnement médicale soit elle aussi impactée par ces actes de malveillance. Une campagne mondiale de phishing toucherait en effet les organisations associées à la chaîne du froid des vaccins depuis septembre, et d’après IBM, l’envergure de l’opération suggèrerait que celle-ci aurait été instiguée non pas par un groupe indépendant, mais bien par un État. Bien qu’aucun coupable n’ait encore été clairement identifié, plusieurs pays figurent déjà sur la liste des suspects, comme la Russie, la Chine ou la Corée du Nord.

Au terme de 2 ans de balayage du ciel, le télescope européen Gaia nous livre son troisième catalogue cosmique : un événement attendu de pied ferme par les milliers d’astronomes qui consultent quotidiennement ses archives. Après la publication d’un premier catalogue en 2016, le deuxième, livré en 2018 avait notamment permis aux scientifiques de déduire que la Voie lactée était le produit d’une fusion avec une autre galaxie. Avec 1,8 milliard d’objets désormais identifiés et une base de données enrichie, les chercheurs espèrent pouvoir poursuivre la révolution des connaissances que le satellite a jusqu’ici permise.

En Amazonie, ce ne sont pas des pyramides mais des peintures rupestres qui ont récemment ébloui les archéologues. Une véritable « chapelle Sixtine des anciens » a été découverte dans la région de la Serranía de La Lindosa, un petit massif montagneux situé en plein coeur de la Colombie. Des milliers de dessins ornent les parois rocheuses qui s’élèvent au milieu de la forêt, dépeignant des êtres humains, mais aussi de nombreuses créatures dont des poissons, des chevaux, des camélidés, et peut-être même un paresseux géant. Un documentaire explorant cette fantastique fresque vieille de 12.000 ans sera bientôt dévoilé.

C’est bel et bien la fin pour le radiotélescope d’Arecibo. Alors que les ingénieurs et les chercheurs avaient abandonné l’espoir de réparer la structure et avaient annoncé sa destruction prochaine, l’immense récepteur surplombant la parabole de 300 mètres de diamètre s’est effondré de lui-même ce mardi 1er décembre, détruisant dans sa chute ce qu’il restait de ce site mythique. C’est le coeur brisé que les scientifiques du monde entier, engagés dans un combat pour sa réhabilitation, ont dû dire un dernier au revoir au radiotélescope d’Arecibo, après 67 ans de bons et loyaux services, et quelques caméos au cinéma.

Et enfin, pour finir, la mission Chang’e 5 vous invite à redécouvrir la Lune à travers des clichés inédits, capturés durant le bref passage du module sur notre satellite naturel. Durant sa mission de deux jours, l’appareil aura collecté deux kilogrammes d’échantillons lunaires et s’apprête à présent à rejoindre l’orbiteur qui les ramènera sur Terre. Des vidéos et des images de la face visible de la Lune ont été diffusées par l’agence spatiale chinoise, révélant un paysage toujours aussi étrange et poétique, à découvrir sur Futura, bien entendu.

Pour ne rien manquer de l’actualité scientifique, rendez-vous sur les plateformes de diffusion pour vous abonner à Fil de Science et à notre autres podcasts. Ne manquez pas notre prochain épisode de Chasseurs de Science, samedi, à 12h30. Si cet épisode vous a plu, n’hésitez pas nous laisser un commentaire et cinq étoiles sur vos applications audio préférées. On se retrouve vendredi prochain, à 18h30, avec toujours plus de nouveautés scientifiques. Bon week-end à tous !

Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

Episodes
Date
Duration
Recommended episodes :

Fin du mystère pour Bételgeuse (FdS#29)

Fil de Science

Des météo-tsunamis en Méditerranée (Fds#28)

Fil de Science

Covipod #9 : Le vaccin, moins efficace chez certaines personnes

Fil de Science

The podcast Fil de Science has been added to your home screen.

Fil de Science, c’est la nouvelle formule de notre podcast d’actualité, lancé en 2006 ! Chaque vendredi dès 18h30, découvrez le résumé des actualités scientifiques de la semaine, décryptées pour vous par les journalistes de Futura. Pour cette semaine du 30 novembre, nous parlerons hacking et vaccins, arpenterons les lignes d'un catalogue céleste, embarquerons pour l'Amazonie et le large des Amériques, et finirons notre voyage sur la Lune. Bonne écoute, et bon week-end !

Retrouvez les articles complets sur Futura

Transcription du podcast :

Bonjour à tous, bienvenue dans Fil de Science, le podcast Futura où nous retraçons l’actualité de la semaine.

Les campagnes de vaccination pour protéger les populations du coronavirus promettent de ne pas être de tout repos. Alors que plusieurs vaccins sont en passe d'être commercialisés dès le mois de décembre, la société IBM a constaté un accroissement de l'activité des hackers. Au cours de la pandémie, plusieurs hôpitaux et laboratoires avaient déjà fait l’objet de cyberattaques, mais il semblerait que la chaîne d’approvisionnement médicale soit elle aussi impactée par ces actes de malveillance. Une campagne mondiale de phishing toucherait en effet les organisations associées à la chaîne du froid des vaccins depuis septembre, et d’après IBM, l’envergure de l’opération suggèrerait que celle-ci aurait été instiguée non pas par un groupe indépendant, mais bien par un État. Bien qu’aucun coupable n’ait encore été clairement identifié, plusieurs pays figurent déjà sur la liste des suspects, comme la Russie, la Chine ou la Corée du Nord.

Au terme de 2 ans de balayage du ciel, le télescope européen Gaia nous livre son troisième catalogue cosmique : un événement attendu de pied ferme par les milliers d’astronomes qui consultent quotidiennement ses archives. Après la publication d’un premier catalogue en 2016, le deuxième, livré en 2018 avait notamment permis aux scientifiques de déduire que la Voie lactée était le produit d’une fusion avec une autre galaxie. Avec 1,8 milliard d’objets désormais identifiés et une base de données enrichie, les chercheurs espèrent pouvoir poursuivre la révolution des connaissances que le satellite a jusqu’ici permise.

En Amazonie, ce ne sont pas des pyramides mais des peintures rupestres qui ont récemment ébloui les archéologues. Une véritable « chapelle Sixtine des anciens » a été découverte dans la région de la Serranía de La Lindosa, un petit massif montagneux situé en plein coeur de la Colombie. Des milliers de dessins ornent les parois rocheuses qui s’élèvent au milieu de la forêt, dépeignant des êtres humains, mais aussi de nombreuses créatures dont des poissons, des chevaux, des camélidés, et peut-être même un paresseux géant. Un documentaire explorant cette fantastique fresque vieille de 12.000 ans sera bientôt dévoilé.

C’est bel et bien la fin pour le radiotélescope d’Arecibo. Alors que les ingénieurs et les chercheurs avaient abandonné l’espoir de réparer la structure et avaient annoncé sa destruction prochaine, l’immense récepteur surplombant la parabole de 300 mètres de diamètre s’est effondré de lui-même ce mardi 1er décembre, détruisant dans sa chute ce qu’il restait de ce site mythique. C’est le coeur brisé que les scientifiques du monde entier, engagés dans un combat pour sa réhabilitation, ont dû dire un dernier au revoir au radiotélescope d’Arecibo, après 67 ans de bons et loyaux services, et quelques caméos au cinéma.

Et enfin, pour finir, la mission Chang’e 5 vous invite à redécouvrir la Lune à travers des clichés inédits, capturés durant le bref passage du module sur notre satellite naturel. Durant sa mission de deux jours, l’appareil aura collecté deux kilogrammes d’échantillons lunaires et s’apprête à présent à rejoindre l’orbiteur qui les ramènera sur Terre. Des vidéos et des images de la face visible de la Lune ont été diffusées par l’agence spatiale chinoise, révélant un paysage toujours aussi étrange et poétique, à découvrir sur Futura, bien entendu.

Pour ne rien manquer de l’actualité scientifique, rendez-vous sur les plateformes de diffusion pour vous abonner à Fil de Science et à notre autres podcasts. Ne manquez pas notre prochain épisode de Chasseurs de Science, samedi, à 12h30. Si cet épisode vous a plu, n’hésitez pas nous laisser un commentaire et cinq étoiles sur vos applications audio préférées. On se retrouve vendredi prochain, à 18h30, avec toujours plus de nouveautés scientifiques. Bon week-end à tous !

Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

Subscribe Install Share
Fil de Science