Fil de Science #2 : Signal Wow, Chapare et chocolat

Fil de Science

0:00
4:09
10
10

Fil de Science #2 : Signal Wow, Chapare et chocolat

Fil de Science

Fil de Science, c’est la nouvelle formule de notre podcast d’actualité, lancé en 2006 ! Chaque vendredi dès 18h30, découvrez le résumé des actualités scientifiques de la semaine, décryptées pour vous par les journalistes de Futura. Pour cette semaine du 23 novembre, nous parlerons du signal Wow, de l'apparition d'un inquiétant virus en Bolivie, d'un monolithe insolite dans l'Utah, des bienfaits du chocolat pour le cerveau et, enfin, nous plongerons au large du Mexique à la découverte des populations sous-marines qui y résident. Bonne écoute, et bon week-end !

Retrouvez les articles complets sur Futura

Transcription du podcast :

Bonjour à tous, bienvenue dans Fil de Science, le podcast Futura où nous retraçons l’actualité de la semaine.

43 ans après sa découverte, le signal Wow connaît de nouveaux rebondissements. Capté par le radiotélescope Big Ear, dans l’Ohio, en 1977, ce signal venu de l’espace se démarque par sa signature atypique, suggérant que celui-ci aurait été émis par une intelligence extraterrestre. Aujourd’hui, un astronome amateur avance l’hypothèse que sa source se situerait à 1.800 années-lumière de la Terre, aux abords d’une étoile similaire à notre Soleil. En exploitant la base de données publique du satellite Gaïa, il a pu passer au crible les astres recensés dans la région d’émission du signal. Il a alors identifié l’étoile 2MASS 19281982-2640123, dont les caractéristiques suggèrent qu’elle pourrait abriter dans son système une exoplanète potentiellement habitable. Bien entendu, ce résultat relève plus de l’ordre de la spéculation que de la certitude. Le catalogue que Gaïa a établi de la région demeure incomplet, et nous ignorons encore à ce jour quels critères permettent l’apparition de la vie. Nous saluons néanmoins son travail qui, à défaut d’obtenir une réponse, nous permet d’avancer progressivement vers une résolution de l’énigme qu’est le signal Wow.

Un étrange virus inquiète les scientifiques en Bolivie. Lors d'un congrès de médecine tropicale, les scientifiques du CDC ont partagé leurs résultats sur la transmission interhumaine d'un virus énigmatique, baptisé Chapare. Celui-ci a déjà tué trois personnes dans un hôpital bolivien et causerait l’apparition de symptômes proches de ceux causés par la maladie à virus Ebola. Seules cinq personnes infectées ont été dénombrées à ce jour, mais la résilience et la virulence de ce virus dont le profil est encore mal défini amène les chercheurs à se tenir sur leurs gardes.

Surprise dans l’Utah. Lors d’une mission de recensement des mouflons canadiens en hélicoptère, une équipe de la division des ressources sauvages a remarqué un étrange éclat niché au cœur d’un canyon. En se rendant sur place, les employés ont découvert un prisme triangulaire de métal, s’élevant à la verticale à un peu plus de trois mètres de hauteur. Il y a fort à parier que ce dernier est une installation artistique clandestine ou encore un hommage à 2001, l'Odyssée de l’espace, néanmoins, personne n’en a pour l’instant revendiqué la paternité.

Adeptes du chocolat, nous avons une bonne nouvelle pour vous ! Une récente étude semble en effet suggérer que la consommation de cacao améliorerait les capacités cognitives. La fève de cacao est riche en polyphénols : des molécules organiques connues pour leur pouvoir antioxydant. Les tests ont permis de révéler que ceux-ci favorisent la rapidité d’oxygénation du cerveau, mais également ses performances dans des exercices demandant une concentration accrue, comme le test Stroop. Ces effets apparaîtraient environ deux heures après la consommation de chocolat, de quoi se détendre un peu avant de passer à l’effort.

Et enfin, sous les eaux au large du Mexique, un spectacle étonnant attendait les chercheurs. En explorant la zone de Clarion-Clipperton, au sommet d’une montage sous-marine, ceux-ci ont découvert un essaim de plus d’une centaine d’anguilles, attirées par l’appât qui avait été déposé là. Cette découverte atteste de l’impressionnante biodiversité qu’hébergent ces monts sous-marins et permet aux scientifiques d’en apprendre un peu plus sur l’espèce elle-même. Des images à découvrir sur Futura, bien entendu !

Pour ne rien manquer de l’actualité scientifique, rendez-vous sur les plateformes de diffusion pour vous abonner à Fil de Science et à notre autres podcasts. Si cet épisode vous a plu, n’hésitez pas nous laisser un commentaire et cinq étoiles sur vos applications audio préférées. On se retrouve vendredi prochain, à 18h30, avec toujours plus de nouveautés scientifiques. Bon week-end à tous !

Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

Episodes
Date
Duration
Recommended episodes :

Les hunters, ces hackers éthiques qui chassent les bugs (TechPod #7)

Fil de Science

1,4 millions de dossiers médicaux piratés (FDS #41)

Fil de Science

Covipod #16 : ce vaccin n'est pas assez efficace contre le variant Delta

Fil de Science

The podcast Fil de Science has been added to your home screen.

Fil de Science, c’est la nouvelle formule de notre podcast d’actualité, lancé en 2006 ! Chaque vendredi dès 18h30, découvrez le résumé des actualités scientifiques de la semaine, décryptées pour vous par les journalistes de Futura. Pour cette semaine du 23 novembre, nous parlerons du signal Wow, de l'apparition d'un inquiétant virus en Bolivie, d'un monolithe insolite dans l'Utah, des bienfaits du chocolat pour le cerveau et, enfin, nous plongerons au large du Mexique à la découverte des populations sous-marines qui y résident. Bonne écoute, et bon week-end !

Retrouvez les articles complets sur Futura

Transcription du podcast :

Bonjour à tous, bienvenue dans Fil de Science, le podcast Futura où nous retraçons l’actualité de la semaine.

43 ans après sa découverte, le signal Wow connaît de nouveaux rebondissements. Capté par le radiotélescope Big Ear, dans l’Ohio, en 1977, ce signal venu de l’espace se démarque par sa signature atypique, suggérant que celui-ci aurait été émis par une intelligence extraterrestre. Aujourd’hui, un astronome amateur avance l’hypothèse que sa source se situerait à 1.800 années-lumière de la Terre, aux abords d’une étoile similaire à notre Soleil. En exploitant la base de données publique du satellite Gaïa, il a pu passer au crible les astres recensés dans la région d’émission du signal. Il a alors identifié l’étoile 2MASS 19281982-2640123, dont les caractéristiques suggèrent qu’elle pourrait abriter dans son système une exoplanète potentiellement habitable. Bien entendu, ce résultat relève plus de l’ordre de la spéculation que de la certitude. Le catalogue que Gaïa a établi de la région demeure incomplet, et nous ignorons encore à ce jour quels critères permettent l’apparition de la vie. Nous saluons néanmoins son travail qui, à défaut d’obtenir une réponse, nous permet d’avancer progressivement vers une résolution de l’énigme qu’est le signal Wow.

Un étrange virus inquiète les scientifiques en Bolivie. Lors d'un congrès de médecine tropicale, les scientifiques du CDC ont partagé leurs résultats sur la transmission interhumaine d'un virus énigmatique, baptisé Chapare. Celui-ci a déjà tué trois personnes dans un hôpital bolivien et causerait l’apparition de symptômes proches de ceux causés par la maladie à virus Ebola. Seules cinq personnes infectées ont été dénombrées à ce jour, mais la résilience et la virulence de ce virus dont le profil est encore mal défini amène les chercheurs à se tenir sur leurs gardes.

Surprise dans l’Utah. Lors d’une mission de recensement des mouflons canadiens en hélicoptère, une équipe de la division des ressources sauvages a remarqué un étrange éclat niché au cœur d’un canyon. En se rendant sur place, les employés ont découvert un prisme triangulaire de métal, s’élevant à la verticale à un peu plus de trois mètres de hauteur. Il y a fort à parier que ce dernier est une installation artistique clandestine ou encore un hommage à 2001, l'Odyssée de l’espace, néanmoins, personne n’en a pour l’instant revendiqué la paternité.

Adeptes du chocolat, nous avons une bonne nouvelle pour vous ! Une récente étude semble en effet suggérer que la consommation de cacao améliorerait les capacités cognitives. La fève de cacao est riche en polyphénols : des molécules organiques connues pour leur pouvoir antioxydant. Les tests ont permis de révéler que ceux-ci favorisent la rapidité d’oxygénation du cerveau, mais également ses performances dans des exercices demandant une concentration accrue, comme le test Stroop. Ces effets apparaîtraient environ deux heures après la consommation de chocolat, de quoi se détendre un peu avant de passer à l’effort.

Et enfin, sous les eaux au large du Mexique, un spectacle étonnant attendait les chercheurs. En explorant la zone de Clarion-Clipperton, au sommet d’une montage sous-marine, ceux-ci ont découvert un essaim de plus d’une centaine d’anguilles, attirées par l’appât qui avait été déposé là. Cette découverte atteste de l’impressionnante biodiversité qu’hébergent ces monts sous-marins et permet aux scientifiques d’en apprendre un peu plus sur l’espèce elle-même. Des images à découvrir sur Futura, bien entendu !

Pour ne rien manquer de l’actualité scientifique, rendez-vous sur les plateformes de diffusion pour vous abonner à Fil de Science et à notre autres podcasts. Si cet épisode vous a plu, n’hésitez pas nous laisser un commentaire et cinq étoiles sur vos applications audio préférées. On se retrouve vendredi prochain, à 18h30, avec toujours plus de nouveautés scientifiques. Bon week-end à tous !

Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

Subscribe Install Share
Fil de Science